Aidez le gouvernement du Canada à organiser son contenu web au sujet des aliments et nutrition! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant (le lien sera ouvert dans une nouvelle fenêtre).

Botulisme infantile

Sur cette page :

Qu'est-ce que le botulisme infantile?

Le botulisme infantile est une forme rare, mais grave, d'intoxication alimentaire qui peut toucher les bébés jusqu'à l'âge d'un an.

Le miel est le seul aliment qui a été associé au botulisme infantile au Canada.

Vous pouvez contribuer à diminuer le risque de contracter cette maladie en ne donnant du miel qu'à des enfants en santé âgés de plus d'un an.

Quelle en est la cause?

Le botulisme infantile est causé par les spores du Clostridium botulinum, qui sont parfois présentes dans le miel pasteurisé et non pasteurisé. Lorsque le nourrisson ingère le miel, les bactéries de ces spores peuvent se développer et produire des toxines susceptibles d'entraîner une paralysie.

Symptômes

Communiquez immédiatement avec votre médecin si votre bébé montre des signes de n'importe lequel des symptômes suivants de botulisme infantile:

  • est constipé
  • a une faiblesse musculaire
  • est trop faible pour pleurer ou téter comme d'habitude
  • a le cou trop faible pour soutenir sa tête
  • n'a pas d'expression faciale
  • a les bras et les jambes faibles
  • a de la difficulté à respirer
  • est incapable d'avaler

Le saviez-vous?

Depuis le premier cas signalé en 1979, 42 cas de botulisme infantile ont été signalés au Canada. Trois de ces cas ont été liés à la consommation de miel.

Réduire les risques

À ne pas faire

  • Ne donnez aucune sorte de miel à un nourrisson (bébé âgé de moins d'un an).
  • N'ajoutez jamais de miel à la nourriture, à l'eau, à la préparation ou à la tétine d'un nourrisson.

À faire

  • Donnez du miel seulement aux enfants en santé âgés de plus d'un an. Lorsqu'ils sont rendus à cet âge, des bactéries utiles qui les protègent contre les spores du Clostridium botulinum se sont développées dans leur intestin. Leur risque de contracter le botulisme infantile est donc très faible.

Voici d'autres faits importants que vous devriez connaître :

  • Le botulisme ne se voit pas, ne se sent pas et ne se goûte pas. La bactérie et les toxines qui causent le botulisme ne modifient pas la couleur, l'odeur ou le goût des aliments.
  • Les spores de la bactérie qui provoque le botulisme infantile ne sont pas facilement détruites par la chaleur (lorsqu'elles sont cuites ou bouillies).

Ce que fait le gouvernement du Canada pour vous protéger

Le gouvernement du Canada a à cœur la salubrité des aliments.

Le Service de référence pour le botulisme (SRB) de Santé Canada aide les médecins et les ministères de la santé provinciaux et territoriaux à mener des enquêtes sur les éclosions présumées de botulisme au Canada. Le SRB examine les aliments suspects et les échantillons de laboratoire qui proviennent des quatre coins du pays.

Santé Canada établit également des règlements et des normes qui concernent la salubrité et la qualité nutritionnelle des aliments qui sont vendus au pays. Par ses activités d'inspection et d'application de la loi, l'Agence canadienne d'inspection des aliments vérifie si les aliments vendus au pays répondent aux exigences de Santé Canada.

Date de modification :