Don de sang, de tissus et d'organes

Renseignez-vous sur la manière de devenir un donneur de sang. Découvrez la manière dont vos dons peuvent aider et si vous pouvez être un donneur.

Sur cette page

Suivez la conversation Twitter (#DonnezLaVie et #Célébrezlerouge)

Renseignez-vous sur le don de sang

Découvrez pourquoi devenir un donneur de sang est important et comment le devenir.

Le besoin de don de sang au Canada

  • Le besoin de sang et de composants sanguins est constant (globules rouges, plasma sanguin, plaquettes) au Canada. Chaque minute, chaque jour, quelqu'un a besoin de sang au Canada.
  • Cela demande plusieurs donneurs pour sauver un patient dans un hôpital. Il faut par exemple :
    • jusqu'à 50 donneurs pour aider à sauver 1 personne gravement blessée dans un accident de voiture;
    • jusqu'à 5 donneurs pour sauver une personne ayant besoin de chirurgie cardiovasculaire;
    • jusqu'à 8 donneurs par semaine pour venir en aide à quelqu'un qui suit un traitement pour la leucémie.
  • Seul 1 Canadien sur 60 a donné du sang l'an passé alors que presque 1 Canadien sur 2 est admissible comme donneur de sang.
  • 52 % des Canadiens rapportent qu'eux-mêmes ou un membre de leur famille a eu besoin de sang ou de produits sanguins, et ce pour une chirurgie ou un traitement médical.

Comment donner du sang?

Renseignez-vous sur la manière de devenir un donneur de sang au Canada :

  • Téléchargez l'application GiveBlood au bas du site Web de la Société canadienne du sang.
  • Prenez un rendez-vous en ligne à www.blood.ca/fr.
  • Composez le 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Si vous habitez au Québec, renseignez-vous sur comment donner du sang ou trouver une clinique de sang près de chez vous. Visitez Héma-Quebec ou appelez le 1 888 666 HEMA (1 888 666 4362).

Le rôle du gouvernement du Canada

Santé Canada est l'organisme de réglementation du système d'approvisionnement en sang du Canada. La sûreté du sang et des produits sanguins du Canada est une priorité absolue pour le ministère.

Le gouvernement du Canada appuie la Société canadienne du sang afin de faciliter les activités de recherche et développement par des experts de partout au pays. Ces activités visent à encourager l'innovation et les avancées dans la recherche sur le sang et pour garantir aux Canadiens l'accès à du sang et à des produits sanguins sûrs.

Pour favoriser un système canadien d'approvisionnement en sang sûr, efficace et adapté, le gouvernement du Canada travaille de concert avec :

  • La Société canadienne du sang
  • Héma-Québec
  • Les provinces et les territoires
  • Les professionnels de la santé

Le système d'approvisionnement en sang du Canada est l'un des plus sûrs et des plus avancés au monde.

Renseignez-vous sur comment devenir un donneur de tissus et d'organes

Découvrez pourquoi il est important de devenir un donneur de tissus et d'organes et comment vous pouvez le devenir

Le besoin de donneurs de tissus et d'organes au Canada

  • Plus de 4 500 personnes étaient en attente d’une greffe d’organe en 2014.
  • 2 356 organes ont été greffés en 2014.
  • 278 personnes sont mortes en attente d’une greffe en 2014.

Le saviez-vous?

Vous pouvez donner certains organes et tissus (p. ex. rein, partie du foie, lobe pulmonaire) de votre vivant.

Nous avons besoin de nombreux donneurs, mais pas assez de Canadiens ont prévu de donner. En fait, nos taux de dons d'organes sont inférieurs à ceux de nombreux autres pays (en anglais seulement), dont les États-Unis. Nous pouvons faire mieux.

Faits à propos du don d'organes au Canada

  • Au cours des 10 dernières années, le nombre de donneurs d’organes décédés a augmenté de 44 %. Le nombre de personnes qui ont besoin d’une greffe a toutefois aussi augmenté.
  • Le besoin en dons de tissus et d’organes augmentera au fur et à mesure que la population vieillira.
  • Parmi les 4 500 Canadiens qui avaient besoin d’une greffe d’organe, plus de 3 400 (soit 77 %) avaient besoin d’un rein.
  • Un tiers des 278 personnes mortes en attente d’une greffe en 2014 avaient besoin d’un rein.
  • Plus de 2 000 Canadiens sont en attente d’une greffe de cornée (couche transparente qui recouvre le devant de l’œil). Selon la région où vous habitez, le délai d’attente pour une nouvelle cornée peut atteindre jusqu’à trois ans.

Pour en apprendre davantage au sujet des greffes d'organes et de tissus, consultez la Société canadienne du sang. Les résidants du Québec peuvent se renseigner à propos des greffes d'organes auprès de Transplant Québec et à propos des greffes de tissus auprès d'Héma-Québec.

Devenir un donneur de tissus et d'organes

Découvrez pourquoi il est important de devenir un donneur de tissus et d'organes et comment vous pouvez vous inscrire pour le devenir.

Témoignages

Quelqu'un s'est éteint et m'a donné l'occasion de vivre, et c'est le plus grand cadeau que quiconque peut faire à quelqu'un d'autre. J'ai beaucoup de personnes à remercier. Signer votre carte de donneur est l'une des meilleures choses que vous pouvez faire dans votre vie.

Jamie, qui a reçu un cœur

Seulement une fraction des Canadiens sont inscrits comme donneurs. Le processus d’inscription pour devenir donneur de tissus ou d’organes ne prend que quelques minutes. Inscrivez-vous aujourd’hui pour devenir donneur d’organes.

Si vous décidez de devenir un donneur d'organes et de tissus, parlez-en avec les membres de votre famille et avec vos amis. Puisque vos proches sont toujours consultés avant un don, il est important qu'ils soient au courant de vos intentions.

Si vous avez des questions à propos de l'incidence du don d'organes sur vos pratiques religieuses ou spirituelles, parlez-en avec votre guide spirituel.

Il est important de s'inscrire pour être un donneur. Selon votre province ou votre territoire de résidence, il existe différentes façons de vous inscrire et de décider ce que vous voulez donner.

Pour obtenir de plus amples renseignements, sélectionnez votre province/territoire en affichant la liste

De quelle manière le don de tissus et le don d'organes aident-ils?

Un seul donneur peut faire un don de vie à de nombreuses autres personnes. En vous inscrivant comme donneur, vous pourriez :

  • sauver jusqu'à 8 vies;
  • améliorer la qualité de vie de jusqu'à 75 personnes;
  • faire du bien aux nombreux parents et proches des personnes dans le besoin.

Qui peut être un donneur de tissus ou d'organes?

N'importe qui peut devenir un donneur. Votre âge importe moins que l'état de santé de vos organes et de vos tissus.
Il est également possible de faire un don de votre vivant. Dans certains cas, les donneurs vivants :

  • peuvent faire don d'un rein, d'une partie du foie ou d'un lobe pulmonaire;
  • doivent avoir atteint l'âge requis pour consentir (qui diffère d'une province ou d'un territoire à l'autre);
  • doivent être en bonne santé.

Résultats de la transplantation d'organes

Les taux de réussite des greffes sont excellents. De 80 à 95 % des patients se portent bien un an après leur greffe. De manière générale, les personnes greffées jouissent d'une excellente qualité de vie et sont en mesure de travailler, d'aller à l'école, de voyager et de pratiquer des sports.

Témoignages

Le don d'organes ne fait pas que sauver des vies, il donne la vie. À titre d'exemple, une greffe de rein prolongera la vie de la personne greffée et améliorera grandement la qualité de cette vie. Soudainement, une personne qui dépendait d'un appareil de dialyse a la liberté de voyager, l'énergie pour faire ce qu'elle veut et le désir de profiter de nouveau pleinement de la vie.

Dr Peter Nickerson, directeur médical, Greffe d'organes, Société canadienne du sang

Le gouvernement du Canada appuie le don de tissus et le don d'organes

Le saviez-vous?

Le Canada est un chef de file mondial en matière de greffes; la première greffe d'un (1983) et de deux poumons (1986) ont eu lieu en Ontario.

Le gouvernement du Canada appuie le don et la greffe de tissus et d’organes. Depuis 2008, il a donné plus de 32 millions de dollars à la Société canadienne du sang pour améliorer le système de don et de greffe du Canada.

Santé Canada réglemente la sécurité de ce système en vertu du Règlement sur la sécurité des cellules, tissus et organes humains destinés à la transplantation.

Santé Canada met en œuvre un programme national de conformité à la réglementation et d’application de la réglementation pour les cellules, les tissus et les organes humains destinés à la transplantation. Santé Canada assure aussi le suivi des réactions indésirables graves à une greffe.

Les Instituts de recherche en santé du Canada ont investi plus de 83 millions de dollars en recherche relative aux greffes et aux transplantations au cours des six dernières années. En 2013, les Instituts ont lancé le Programme national de recherche en transplantation du Canada, qui vise à :

  • augmenter le don d'organes et de tissus;
  • améliorer les taux de survie aux greffes;
  • améliorer la qualité de vie des Canadiens greffés.
Date de modification :