Surveillance du virus Zika

Apprenez comment le virus Zika est surveillé.

Sur cette page

Combien de cas d'infection à virus Zika recense-t-on au Canada?

En date du 26 mai 2016, 106 cas liés à un voyage et un cas de transmission locale du virus par voie sexuelle ont été signalés au Canada.

Le nombre de cas sera mis à jour les jeudis. La prochaine mise à jour sera faite le jeudi 2 juin 2016.

Le risque général est très faible au Canada. Les moustiques qui transmettent le virus ne se trouvent pas au Canada et ne sont pas bien adaptés à notre climat.

Les preuves actuelles donnent lieu à croire qu'il est probable que le virus Zika persiste :

  • aux Amériques;
  • dans le Pacifique Sud et le Pacifique occidental;
  • dans certains pays d'Afrique et d'Asie.

Le risque que courent les Canadiens voyageant dans des pays où il y a des cas locaux d'infection à virus Zika est actuellement faible.

Cas d'infection à virus Zika au Canada en date du 26 mai 2016.
Pays Contractés localement par transmission sexuelle Liés à des voyages
Canada 1 106

Combien de cas d'infection à virus Zika recense-t-on dans le monde?

C'est dans les années 1950 que le virus a été décelé pour la première fois chez l'humain. De 1951 à 1981, des preuves d'infection humaine par le virus Zika ont été signalées dans des pays d'Afrique et dans certaines parties de l'Asie.

En 2007, la première éclosion importante d'infection à virus Zika a eu lieu en Micronésie (île de Yap), dans le sud-ouest de l'océan Pacifique. Il s'agissait de la première fois où le virus Zika était détecté à l'extérieur de l'Afrique et de l'Asie.

Entre 2013 et 2015, plusieurs éclosions importantes ont été signalées dans des îles et des archipels de la région du Pacifique. Cela comptait une éclosion importante en Polynésie française.

Au début de l'année 2015, le virus Zika est apparu en Amérique du Sud, où des éclosions étendues ont été signalées au Brésil et en Colombie.

Comment le Canada surveille-t-il le virus Zika?

Le Laboratoire national de microbiologie est en mesure de déceler le virus et il offre des tests pour soutenir les provinces et les territoires.

Plusieurs provinces et territoires mènent des activités de surveillance des moustiques dans le cadre de leurs programmes de surveillance du virus du Nil occidental.

À l'avenir, il faudrait envisager d'accroître la surveillance des moustiques afin de détecter une incursion de nouvelles espèces de moustiques au Canada. Cette surveillance comprendrait les espèces responsables de la transmission du virus Zika.

Date de modification :